Vous recherchez un logement ?


Choisissez un département en Occitanie

missionsNos missions

infosInfos pratiques

espritL'esprit Habitat Jeunes

Vous recherchez un logement ?


Choisissez un département en Occitanie

Instal' toit, pour aider les jeunes à s'installer à Toulouse

jpa1Instal'toit : la mairie de Toulouse vient de mettre en place cette nouvelle aide, en lieu et place du Pass'log.

Ce nouveau dispositif s'adresse à un plus grand nombre de jeunes et couvre un éventail plus large de dépenses d'installation.Il consiste en un prêt sans intérêt, ni assurance, ni frais de dossier, remboursable sur 2 ans maximum et destiné à couvrir des dépenses d'installation.
Pour qui ? Pour quelle dépense ? Combien ? Pour avoir toutes les réponses à vos questions : toulouse.fr

Visale, le nouveau dispositif d'Action Logement

jpa1« Visale », le nouveau service Action Logement de sécurisation des loyers du parc privé. 
Objectif : favoriser l’accès à l’emploi par le logement
Le 20 janvier dernier,  Sylvia Pinel, ministre du Logement, de l’Egalité des territoires et de la Ruralité, Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, Jacques Chanut, président d’Action Logement et Jean-Jacques Denizard, président de l’APAGL, ont annoncé le lancement de Visale, le nouveau dispositif d’Action Logement pour sécuriser les loyers dans le parc privé. Un dispositif qui s'adresse à tous les locataires, quel que soit leur âge, avec certaines modalités qui peuvent être différentes pour les moins de 30 ans.
Tout savoir sur Visale

 

 

Plan de relance de l’apprentissage

L’accompagnement des apprentis pour une sécurisation des parcours...
L’IGAS, l’IGAENR et l’IGEN ont été saisies d’une mission portant sur l’accompagnement des apprentis pour une sécurisation des parcours, dans le cadre du plan de relance de l’apprentissage présenté par le Gouvernement en juillet 2014. La lettre de mission demandait d’identifier et d’évaluer des pratiques professionnelles de lutte contre les ruptures des contrats d’apprentissage et de sécurisation des parcours mises en œuvre au niveau régional. Après une analyse de la politique de l’apprentissage (périmètre, acteurs, données et évaluation), la mission présente un ensemble de dispositifs permettant d’accompagner les parcours des apprentis. Elle émet des propositions visant à favoriser la capitalisation et l’évaluation des dispositifs de sécurisation des parcours des apprentis. Consulter le rapport

Participation des jeunes

jpa1La participation politique des jeunes
Le CNAJEP (Comité pour les relations Nationales et internationales des Associations de Jeunesse et d'Éducation Populaire) a créé un portail internet : PROVOX, consacré à la participation citoyenne des jeunes, entendue dans toute ses dimensions. C’est dans ce cadre que vient d’être publié un ‘Manuel de mise en œuvre au niveau national de la résolution du Conseil éducation, jeunesse, culture et sport sur la participation politique des jeunes à la vie démocratique’. Il aborde, entre autres questions, le rôle crucial du travail socio-éducatif pour encourager la participation politique, en se basant sur les valeurs de la diversité, des droits humains, de la démocratie et de la pensée critique...Le consulter.

L'état du mal logement 2017 en France

état du mal logementLa Fondation Abbé Pierre publie son 22ème rapport sur le mal logement en France
"Les formes du mal-logement se renouvellent : la situation des ménages privés de domicile s’aggrave ; ceux qui affrontent le marché pour accéder à un logement font face à une véritable « lutte des places » ; ceux qui sont logés voient leur confort de base s’améliorer en moyenne mais se dégrader en bas de l’échelle (suroccupation, froid à domicile, effort financier excessif…) ; la mobilité résidentielle, enfin, est de plus en plus entravée pour les ménages modestes..."
Retrouvez la synthèse du rapport 2017
Télécharger l'intégralité du rapport

L'état du mal logement en France, 21ème rapport

jpa1Le dernier rapport sur l'état du mal-logement en France : www.fondation-abbe-pierre.fr/
"La France malade du mal-logement. À bien des égards, la précarité énergétique, l’insalubrité, l’indignité des logements ou l’absence de domicile personnel ont des conséquences très graves sur l’état de santé de centaines de milliers de personnes (maladies respiratoires, allergies, troubles alimentaires, troubles du sommeil, dépression, stress...). Dans ce rapport, où la Fondation Abbé Pierre rend compte des liens entre santé et logement, il ne fait aucun doute que le mal-logement est une question de santé publique.
Selon l’OFCE, les personnes mal logées (surpeuplement, humidité, bruit) augmentent chacun de 40 % le risque pour une personne de se déclarer en mauvaise santé. Ce pourcentage atteint 50 % pour les personnes en situation de précarité énergétique. De même, il arrive trop souvent que les problèmes de santé aggravent des difficultés de logement, voire même y précipitent les plus fragiles. Dans les faits, une mauvaise santé est un facteur discriminant pour accéder et se maintenir dans un logement digne. Finalement, les carences des politiques de logement et de santé s’alimentent mutuellement et sacrifient les personnes les plus vulnérables, en particulier celles qui souffrent de troubles psychiatriques. Aujourd’hui, 1/3 des personnes à la rue ont des troubles psychiatriques sévères alors que 60 000 lits en hôpital spécialisé ont été fermés au cours des dernières décennies, sans alternatives à la hauteur des besoins..."

Un accompagnement personnalisé

Le CRIJ Midi-Pyrénées a répondu à un appel à projet de l’Initiative pour l’Emploi des Jeunes (IEJ) qui vise à accompagner les jeunes résidant en Haute-Garonne vers l’emploi, à travers un parcours d’accompagnement renforcé gratuit. Améliorer sa confiance en soi, identifier ses compétences sociales, personnelles et/ou professionnelles, planifier son projet professionnel étape par étape. Concrétement,  il s'agit de 60 heures d’accompagnement sous forme de sessions individuelles et collectives sur une période pouvant aller jusqu'à 4 mois. Les conditions pour en bénéficier :  avoir entre 16 et 24 ans, résider en Haute-Garonne, ne pas être scolarisé, en formation, ou salarié dans un emploi régulier ou dans le cadre d'un dispositif d'aide au retour à l'emploi. L’objectif est de proposer un accompagnement personnalisé et adapté aux besoins en fonction de l'objectif : entrer dans le monde du travail, trouver une formation, partir à l'étranger...
Pour plus de renseignements : CRIJ Midi-Pyrénées


 

 

Go to top